Sélectionner une page

Pendant que la France a les yeux rivés sur Jérôme CAHUZAC et sur le projet de loi « Mariage pour tous », dans d’autres parties du monde, il se passe des trucs pas franchement cools, voir même carrément pénibles.

Ainsi, il y’a tout juste 2 ans, une certaine centrale nucléaire faisait la une des journaux. A raison. Les évènements qui s’y déroulaient à l’époque étaient graves, très graves et pouvaient potentiellement mettre en péril l’humanité.

Au vu du silence radio dans les médias depuis ces évènements, on pourrait penser que la situation est stabilisée, ou du moins sous contrôle.

Que nenni.

Ainsi, on apprend qu’un réservoir de stockage aurait fuit, répandant ainsi 120 tonnes d’eau contaminées.

Quelle visibilité dans les médias ? Aucune. Certes on trouve des articles sur les différents sites d’informations, mais ils sont planqués au fin fond des sites, et n’ont aucune visibilité.

Il y’a 2 ans, ces articles faisaient la une des sites.

Cette centrale continue à être dangereuse (elle est tellement bien protégée qu’un rat a réussi à faire court circuit et stopper le système de refroidissement d’une piscine de stockage de combustible usagé) mais les médias n’en parlent plus. Pire, le public ne sait même plus ce qui s’y passe. Je ne dis pas qu’il faut revenir à la situation d’il y’a deux ans, ou les médias tombaient dans le sensationnalisme, mais un minimum d’information serait bon. sans être obligé d’aller la chercher au fin fond des sites bien sûr.

Car personnellement, apprendre qu’un Ministre de la République dispose d’un compte en Suisse, compte sur lequel il aurait déposé plus d’argent que j’en gagnerais jamais dans toute ma vie, je m’en contre cogne. Mais alors un point que vous pouvez pas imaginer.

Par contre, savoir que des possibles produits toxiques sont répandus dans la mer ou dans l’atmosphère, ça me concerne. De près.