Sélectionner une page

Ok, Time Machine est un outil génial, qui existe depuis Leopard (2007).

Cet outil permet de gérer ses sauvegardes sur son Mac. Ca parait stupide dit comme cela, mais au final c’est un outil comme j’aime : on le paramètre et on l’oublie.

Quand j’ai acheté mon MacBook Pro, j’ai acheté en même temps une borne TimeCapsule de 1To. Donc mon backup n’est pas hébergé sur un disque dur externe branché sur mon Mac, ce qui ajoute un peu plus de sécurité encore.

Hier soir, j’ai fait une connerie, j’ai supprimé un répertoire dans ma copie de travail du site internet d’une amie. Comme je développe en PHP poru ce site, j’ai installé un subversion sur mon serveur personnel pour gérer les multiples versions des fichiers, et pouvoir revenir en arrière.

 

Or, je suis tombé sur un OS en voulant commiter la dernière version du site. J’ai suivi quelques tutoriels sur StackOverflow, mais du coup, j’ai foutu en l’air la copie de travail sur mon Mac : impossible de la synchroniser.

 

Pour le coup, j’ai voulu dégainer Time Machine pour restaurer le répertoire supprimé, mais las, c’est un répertoire commençant par un . et donc, il n’apparait pas dans le finder.

 

C’est là que la commande tmutil intervient. J’avais déjà utilisé cette commande pour désactiver les sauvegardes locales (une fonctionnalité apparue sur 10.8 et qui permet de faire des sauvegardes même si on est pas sur son réseau local). Mais grâce à cette fonction, on peut contrôler complètement TM, en particulier restaurer des fichiers.

Accrochez vous, la commande est étonnante de simplicité :

pc55:~ oupsman$ tmutil restore -v /Volumes/Copies\ de\ sauvegarde\ Time Machine/Backups.backupdb/MacBook\ Pro\ de\ Benoit\ SERRA/2014-05-26-193829/Macintosh\ HD/Users/oupsman/wordpress /Users/oupsman/Documents/

It’s that easy

Par fainéantise et pour tester la validité de mon procédé, j’ai restauré la totalité du répertoire de travail, alors que j’aurais pu restaurer uniquement le répertoire supprimé.

Dans ce cas, j’aurais juste tapé cette commande :

 

pc55:~ oupsman$ tmutil restore -v /Volumes/Copies\ de\ sauvegarde\ Time Machine/Backups.backupdb/MacBook\ Pro\ de\ Benoit\ SERRA/2014-05-26-193829/Macintosh\ HD/Users/oupsman/wordpress/.svn /Users/oupsman/Documents/

Vous notez que je ne restaure pas à l’emplacement d’origine des données. C’est une vieille habitude, et une bonne pratique, afin de s’assurer qu’on ne casse rien en restaurant.