Sélectionner une page

Avec deux ados a la maison, le besoin de filtrer l’accès a Internet devient une nécessité. Le controle parental Windows n’étant ni fonctionnel sur leurs smartphones, ni sur leurs 3DS XL, j’avais besoin d’une solution indépendante.

Pendant très longtemps, j’ai utilisé un PC sous Linux configuré en proxy transparent. Mais la maintenance de cette solution était très chronophage, je me suis donc mis en recherche d’une autre solution.

Etant administrateur certifié Netasq, j’ai envisagé cela, mais pourquoi avoir la même chose à la maison qu’au boulot  ?

Donc j’ai téléchargé l’édition Home de Sophos UTM. Et je l’ai installé sur la même machine qui faisait fonctionner le routeur Linux. Inutile de préciser que cette machine devra avoir deux interfaces réseaux, si vous ne disposez pas d’un switch compatible VLAN.

Si vous faites parti des malchanceux qui ne peuvent pas régler leur boite en mode modem, il faudra créer un bridge entre votre interface privée et l’interface publique. L’idée est que l’UTM soit en coupure entre votre réseau et votre boite opérateur, afin qu’il voit tout le trafic et qu’il puisse l’intercepter et donc le filtrer.