Sélectionner une page

Derrière ce titre violent, se cache un billet désabusé.

Désabusé par l’actualité qui a marqué (de loin) ce 1er avril.

Suite au décès d’un candidat de Koh Lanta, le médecin de l’émission a été accusé de tous les maux.

Il s’est suicidé le 1er avril, s’estimant sali par les médias.

Au dela du suicide, tragique, c’est surtout l’attitude des médias depuis le décès du candidat qui me choque.

Ces médias, tant papier qu’en ligne font plus du sensationnalisme que du journalisme sur ce sujet. Ils ne font que colporter des ragots, des rumeurs sans être capable de les étayer par des faits vérifiables.

Pire, ils font passer ces ragots pour des faits. Alors que cela n’en sont pas.

Malheureusement, cela a des conséquences. Qui peuvent prendre assez facilement des conséquences démesurées. Certaines personnes attachent une grande importance à leur honneur, en particulier les personnalités qui ont une visibilité publique.

D’ou les innombrables procès en diffamation qui émaillent les médias actuels.

Cependant, l’effet est parfois tellement important, que même la réhabilitation d’un procès ne peut rien y faire. Ce qui conduit parfois au suicide.

Alors Messieurs les journalistes, contentez vous de faire votre métier et de relater des faits. Et non des rumeurs. Vérifiez vos sources, étayez vos conclusions. Faites votre travail quoi !

Cela contribuera à sauver des vies.