Sélectionner une page

Débuts de mes déboires avec Linux sur Chaton, comprendre comment Linux utilise le RAID Sata

Grosse, grosse, mais alors très grosse déception pour commencer cette installation

Et oui, le RAID Sata, que je croyais matériel, est en fait géré par le pilote. C’est donc du RAID Logiciel :(. Je serais curieux de voir l’impact que cela peut avoir sur les performances du PC …

Bref, je charge néanmoins le Live CD 2006.1 et je le fais booter ligne gentoo-nofb dodmraid). Déception, le volume RAID déclaré dans le BIOS n’est pas détecté. Je ressors mon CD minimal en 2006.0 et je reboot. Prière discrète, entendue car le volume RAID est bien détecté. Ouf !

Hop, je partitionne, et je laisse la quatrième primaire en volume LVM pour utiliser ceci. 128 Mo pour /boot, 10 Go pour /, 1,5 Go de SWAP et le reste pour la LVM (environ 70 Go). Un petit pvcreate /dev/mapper/nvidia_4 et …
et ben non, volume inexistant. Un p’tit passage dans le fichier /etc/lvm/lvm.conf plus tard, pour autoriser l’utilisation du /dev/mapper susnommé, et interdire l’utilisation des disques SATA bruts, ca marche. Je crée donc les LV pour /usr et /home. Formatage en EXT3 (ext2 pour /boot) et montage. Je peux commencer à suivre le handbook.

Là je suis parti ce matin en lançant la compilation du noyau. Normalement je devrais rentrer cet après midi avec un noyau tout chaud sur mon disque. J’avais pendant ce temps créé le ramdrive initrd pour pouvoir booter depuis le RAID (obligatoire). Je devrais donc normalement avoir une Gentoo minimale quasiment prête à être utilisée en rentrant ce soir.

Stay tuned